Ce qu’il faut savoir sur le VTT à assistance électrique

vtt assistance electrique

Le VTT à assistance électrique possède des caractéristiques propres à lui. À la différence du VTT classique, ce modèle ne requiert pas de pédalage intense. Grâce à l’assistance électrique, le cycliste peut alors faire plusieurs tours sans se fatiguer. De manière plus claire, elle réduit l’activité physique.

Contrairement aux scooters et aux cyclomoteurs, le moteur du VTT à assistance électrique ne fait pas tout le travail à votre place. Il va juste vous aider dans les dénivelés, notamment au redémarrage et à la montée. Afin d’y arriver, le vélo se dote de différents composants, à savoir les capteurs de cadence, de couple et de vitesse. Ces équipements vont effectuer plus de 1 000 mesures/seconde en vue d’offrir une assistance très réactive, naturelle et fluide.

Un moteur suivant la norme européenne

Le moteur qui constitue le VTT à assistance électrique est soumis à une réglementation européenne stricte. Ainsi, la puissance ne doit pas excéder 250 watts. Il s’active uniquement en cas d’effort, c’est-à-dire lorsque le cycliste pédale. La vitesse ne dépasse pas 25 km/heure.

velo assistance electrique moteur

Si les moteurs se situent généralement au niveau des moyeux avant ou arrière, ceux du VTT AE sont placés sur le pédalier. Cet emplacement est doublement avantageux. Il permet de mieux répartir les masses. Le centre de gravité est rabaissé et le rendement meilleur vu que les moteurs sont directement reliés à l’axe du pédalier.

Une batterie Li-Ion autonome et peu encombrante

velo assistance electrique batterie li-ion

La batterie du VTT à assistance électrique peut être en Lithium-ion, au plomb ou au nickel-hydrure métallique. Cependant la plupart, sont aujourd’hui, au Li-Ion car plus légères et discrètes. De plus, elles sont plus autonomes et peuvent recharger sans qu’elles ne soient complètement vides. Toutefois, ce type de batterie est onéreux. Il faudra donc veiller à en prendre soin de façon à en prolonger la durée de vie. Elles sont cependant plus durables que les autres types. En ce qui concerne son emplacement, la batterie trouve sa place à différents endroits du vélo. L’intégration au niveau du cadre reste de loin la plus tendance. Sinon, elle peut également être placée sur le boîtier du pédalier ou sur le tube diagonal.

Un panneau de commande ingénieux

velo assistance electrique panneau de commande

Le panneau de commande est placé sur le guidon. Cela permet de déployer le VTT à assistance électrique en toute aisance au fil des déplacements. Il est composé de boutons physiques ou d’un bouton poussoir pour les plus aboutis. Un écran LCD affiche les informations à connaître. Avec la tendance des modèles minimalistes, les VTT AE embarquent le strict minimum. Les fabricants font l’impasse sur l’écran. Les réglages, quant à eux, se font désormais par GPS Garmin ou par application smartphone.

 Comportement sur le terrain

velo tout terrain assistance electrique

Sur le terrain, le VTT à assistance électrique garantit une virée confortable en toutes circonstances. Au pédalage, le fonctionnement du moteur se fait immédiatement sentir, et ce, de façon très naturelle. Plus vous fournissez des efforts, plus la puissance du vélo est importante. Un effort minime suffit pour rouler, car l’assistance va accomplir le plus dur. En pente, le compteur atteint des vitesses impressionnantes et occasionne parfois des angles en virage. Il implique de maîtriser le pilotage pour bien conduire ce type de VTT. Suivant qu’il s’agit d’un VTT tout suspendu ou semi rigide, et le type de terrain arpenté, les sensations et le confort seront différents.

Une structure aérée

Au niveau de leur base, les VTT AE sont plus longs que les VTT classiques. La forme des moteurs n’étant pas la même, les axes de bras oscillant sont assez éloignés de l’axe de pédalier. Cette structure ne gêne en aucun cas l’usage du vélo. Au contraire, le véhicule se révèle très stable et conserve une bonne maniabilité. En matière de sécurité, autant privilégier les gros disques pour les freins. De quoi prévenir la surchauffe lors des descentes.

velo assistance electrique

Dans ses débuts, les seules marques à fabriquer un VTT à assistance électrique furent Yamaha et Bosch. Ensuite, d’autres marques se sont ruées dans la fabrication de ces modèles révolutionnaires. On assiste donc à une concurrence grandissante où les marques rivalisent d’ingéniosité. Bafang, Shimano et Brose commencent aussi à se faire un nom dans le milieu.

POSTER UNE RÉPONSE